Le Goût de Karl Lagerfeld

de "Kaiser Karl" à "Kawaï Karl"

L'histoire de Karl Lagerfeld et la décoration pourrait commencer comme celle de Karen Blixen,  

“J’avais une ferme en Afrique, au pied des Ngong Hills”...  il suffit de remplacer "ferme" par "mansion",

"Ngong Hills" par "Paris, Biarritz, Berlin, Monaco, Rome, New-York..., et son cher pays, Hamburg"

Le couturier star a décoré pas moins d'une trentaine de demeures qu'il a plus ou moins habitées ...

Boulimique, "work addict", il a jonglé avec le bon et le mauvais goût, s'autorisant toutes les libertés.

Nous vous invitons à un petit tour du propriétaire qui préférait se définir comme un 

 catalysateur de styles plutôt que designer.  

Capture d’écran 2021-11-29 à 08.35.40.png
La bibliothèque, rue de Lille, Paris

"Chacun des appartements de Karl est un univers parfait et fermé, mais sincère,

 Il va jusqu'au bout d'une obsession pour chaque lieu : et puis il se débarrasse des trucs."

Andrée Putman
“Each of Karl’s apartments is a perfect and closed universe, but a sincere one,” 

He goes to the end of an obsession for each place: and then he gets rid of stuff.”

Andrée Putman

lire et voir plus