Tagada, Tagada, Tagada, voilà Ray, Charles Ray !

 

Depuis ses performances des années 70 jusqu’à ses dernières sculptures, l’artiste a produit 123 œuvres.

Un tiers environ sont présentées actuellement à Paris jusqu'au mois de juin et se répartissent en deux lieux:

la Bourse de Commerce Pinault Collection et le Centre Beaubourg.

Chacune apporte un éclairage particulier sur l'œuvre de cet américain, né à Chicago en 1953.

L’ensemble de sculptures (17), présenté à La Bourse de Commerce, est consacré en majorité aux 15 dernières années de production de l’artiste, alors que le Centre Beaubourg embrasse une vision du travail sur presque 45 ans.

_2022-02-25 12.17_edited.jpg
IMG_4469 copie.jpeg
IMG_4361 copie.jpg

Après avoir utilisé la performance puis la photographie, il  s’exprime aujourd’hui essentiellement à travers la sculpture.

Cette technique lui permet de jouer avec l’espace, l’échelle de la représentation, les masses et les matériaux aussi différents que l'acier, le marbre, le béton, l'aluminium, la fibre de verre ou le papier mâché.

Avec une profonde connaissance de l’histoire de l’art, il revisite les grands thèmes classiques, artistiques et philosophiques. Il les ancre dans dans notre monde contemporain, convoque la grèce antique en aluminium et acier inoxydable, dieux, christ et déesses en papier maché, SDF en marbre ou béton.

Jeff , 2021, portrait surdimensionné d’un SDF toxicomane  taillé dans du marbre blanc et à peine veiné, celui réservé habituellement aux dieux et déesses.

_2022-02-25 11.29.03 copie.jpg
_2022-02-25 11.31.23.jpg

The New Beetle, 2006, acier inoxydable peint, 53x88x72 cm. L'enfant, tête baissé est entièrement absorbé par son jouet, ce qui le fige dans un espace temps et l' isole du/des spectateur(s).

Return to One, 2020, papier fait main, 151x160x141 cm auto-portrait de l'artiste en situation d'attente.

_2022-02-25 11.41.58.jpg
_2022-02-25 11.39.57.jpg

Unbaled Truck, 2021, camion écrasé puis déplié, 193x183x528 cm

Boy with Frog, 2009, acier inoxydable peint, 244x75x105 cm - ré-interprétation de l’Appolon sauroctone, dieu Olympien nu s’apprêtant à tuer un lézard et du David de Donatello brandissant la tête de Goliath. L’enfant ici devant la grenouille, prend la mesure de  l’altérité et de sa toute puissance.  

_2022-02-25 12.15_edited.jpg
_IMG_4462.jpeg

Sleeping Woman (2012), acier inoxydable, bloc de 2600 kg, portrait d'une SDF couchée sur un banc.

School Play, 2014, statue en acier inoxydable représentant un enfant mi Néron mi Star Wars muni de son épée en plastique pour un spectacle de fin d'année scolaire.

_2022-02-25 13.35.31.jpg
_2022-02-25 12.31.53.jpg
_2022-02-25 13.32.11.jpg

Oh! Charley, Charley, Charley... 1992, groupe de huit personnages, nus,  à l'effigie de l'artiste à différents âges et représentant une scène gay apparemment orgiaque.

Familly Romance, 1993, groupe de 4 personnages, le père, la mère, le garçon et la fillette, dont les tailles identiques et la nudité interrogent d’autant qu’ils semblent s’échapper  d’un arbre monstre, figé au stade de décomposition,  posé en arrière-plan, Hinoki, 2007, bois de cyprès.

_2022-02-25 13.31.44.jpg

Fall’91 , 1992, fibre de verre peinte, vêtements, bijoux, verre et métal, 244x66x91 - mannequin surdimensionné, (faisant le bonheur des visiteurs à selfies).

Young Man, 2021, acier inoxydable, homme nu, échelle 1, debout, les bras le long du corps, en appui sur une jambe, l'autre légèrement fléchie, posture des Kouros de la grèce antique.

_IMG_4463.jpeg
_2022-02-25 13.27.42.jpg

Portrait of the artiste's Mother, 2021, (de dos) papier fait main. Décoré de fleurs aux couleurs vives (clin d’œil aux marques et produits dérivés façon Murakami, aux vénus colorées de Tom Wesselmann ou flower power?)

Portrait of the artiste's Mother, 2021, (de face) cette vénus format XXL,  sacralise une femme qui n’a besoin de personne pour s’expédier au 7ème ciel et en même temps invite du doigt le visiteur  à un « suivez-moi jeune homme ».

_2022-02-25 13.29.15.jpg
_IMG_4467.jpeg

Concrete Dwarf (2021), béton, nain couché sur le ventre à l'expression indéfinie, dort-il ou bien est-il mort? Evocation d'un Eros, en monochrome gris et endormi.

Study after Algardi, 2021,  350x262x75cm.  Christ géant façonné dans du papier d’une blancheur immaculée. Privé de sa croix il semble flotter dans l’espace, sentiment renforcé par la légèreté et l'expression  mouvementé du drapé qui évoque presque une chantilly onctueuse.

IMG_4360 copie.jpg
_2022-02-25 12.34.42 copie.jpg

Burger, 2021, fibre de verre peinte, 224x103x54 kg personnage surdimensionné portant une grande attention à l'objet de son repas.

Unbaled Truck, 2021, camion écrasé et tôle re-dépliée. 193x183x528 cm. Comme un revival posé au milieu de la grande salle de la Bourse de Commerce. Scène habituellement placée au fond du jardin près de la voie férrée.

_2022-02-25 11.50.39.jpg

Lien pour l'exposition et billetterie Bourse de Commerce Pinault collection

Lien pour l'exposition et billetterie Centre Beaubourg

copyright images  ©estheteplace